Un méga-projet de 4 milliards de dollars : Guerre...
Array

Un méga-projet de 4 milliards de dollars : Guerre de lobbys autour de la future raffinerie de Hassi Messaoud

-

La future raffinerie de Hassi  Messaoud est au coeur de toutes les convoitises et fait l’objet d’une véritable guerre opposant de nombreux lobbys les uns contre les autres, a-t-on appris à la suite de nouvelles investigations lancées par Algérie Part. Ce futur projet doté d’une capacité de raffinage de 5 millions de tonnes revêt un intérêt stratégique d’autant plus qu’aucune raffinerie n’a été pratiquement construite en Algérie depuis 1979. 

L’Algérie n’a entrepris que des travaux de réhabilitation sur ses anciennes raffineries installées à Skikda, Alger, Arzew et Adrar. Aujourd’hui, au regard de l’évolution grandissante de la consommation intérieure et nationale des carburants, la construction d’une nouvelle raffinerie s’impose en Algérie. Mais ce projet a toujours déclenché une guerre entre deux clans puissants dans le secteur de l’énergie et au sommet du pouvoir algérien : un premier clan favorable au maintien de l’importation des carburants, un deuxième clan qui prône la fin de la dépendance vis-à-vis de l’importation.

Les clashs entre ces deux clans ont toujours retardé et ralenti le développement de tous les projets de l’industrie pétrochimique en Algérie. Un secteur paralysé pratiquement depuis les années 80 puisqu’aucun projet de grande envergure n’a vu le jour depuis cette période-là en Algérie. Les disputes politiques et les conflits affairistes entre les divers centres de décision composant le régime algérien ont finalement saboté pendant de longues années le développement énergétique de notre pays. Et il est urgent de mettre un terme à cette réalité amère pour redresser la situation économique en Algérie.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après l’Union Européenne, la Suisse ferme ses frontières aux Algériens

Nouveau coup dur pour l'Algérie. Les autorités suisses viennent de fermer les frontières de la Suisse aux voyageurs algériens....

Confidentiel. Aroua Abdelmalek, le gendre de Gaid Salah, quitte son poste à Paris pour rentrer en Algérie

Aroua Abdelmalek, le gendre du défunt Chef d'Etat-Major de l'armée algérienne Ahmed Gaid Salah, a quitté son poste au...

Exclusif. Le PDG de Sonatrach écarté de la commission de travail sur l’élaboration des textes de la Nouvelle loi sur les Hydrocarbures

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, a été brutalement écarté de la commission de travail mise en place par...

Après les graves révélations de Hamel, la justice algérienne n’a pas bougé le petit doigt !

L'ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a fait de graves révélations sur un large réseau mafieux de trafic...

L’ombre du clan de Houda Feraoun plane sur la crise des liquidités en Algérie

Houda-Imane Faraoun a quitté officiellement le ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication...

Confidentiel. Les manoeuvres indélicates de Belhimer contre son collègue Ferhat Ait Ali

"La nouvelle Algérie" n'est en aucun cas différente  de l'ancienne Algérie. Et pour cause, les luttes de clans sont...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you