A la une Tebboune met fin à ses fonctions : le ...

Tebboune met fin à ses fonctions : le ministre algérien du Travail a dissimulé ses biens immobiliers en Espagne

-

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Ahmed Chawki Fouad Acheuk-Youcef a été démis de ses fonctions ce mercredi par la Présidence de la République sur instruction d’Abdelmadjid Tebboune, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Contrairement à ce qui a été rapporté par certains médias algériens, le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, n’a pas démissionné de son poste. Il souhaitait démissionner, mais le secrétaire général du Palais Présidentiel d’El-Mouradia, Mohamed El Amine Messaid l’a dissuadé, a-t-on encore appris au cours de nos investigations.

En vérité, Ahmed Chawki Fouad Acheuk-Youcef est au coeur d’une sombre histoire de dissimulation de biens immobiliers acquis en Espagne. Le ministre algérien du Travail est propriétaire de deux appartements situés à Benidorm, la sulfureuse et joyeuse station balnéaire de la côte est de l’Espagne. Le ministre aurait dépensé plus de 180 mille euros pour acquérir ces deux appartements bien avant la prise de ses fonctions au sein du gouvernement d’Abdelaziz Djerad le 4 janvier 2020. Or, Ahmed Chawki Fouad Acheuk-Youcef n’a pas fait part de ses deux appartements à Benidorm dans sa déclaration de patrimoine qu’il avait déposée au Président de la Cour Suprême comme le prévoit la réglementation algérienne.

Malheureusement, Ahmed Chawki Fouad Acheuk-Youcef n’a pas pu conserver longtemps son secret et plusieurs révélations ont commencé à fuiter pour le mettre en cause. Face à cette situation très gênante, le ministre algérien du Travail a fait appel, vers la mi-juillet, à son “ami” Mohamed El Amine Messaid pour lui faire part de ses craintes et lui demander “conseil”. C’est à ce moment-là que le SG de la Présidence de la République le dissuade de démissionner pour éviter d’être incriminé dans une affaire judiciaire. Amine Messaid a demandé à Ahmed Chawki Fouad Acheuk-Youcef de prendre son mal en patience en attendant qu’une solution se profile à l’horizon.

Mais le subterfuge ne va pas fonctionner et Tebboune finira par apprendre la vérité sur cette affaire de dissimulation de biens immobiliers en Espagne de la part du ministre du Travail. Il prend ainsi rapidement la décision de le démettre de ses fonctions en attendant les prochains rebondissement dans cette drôle d’affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après l’Union Européenne, la Suisse ferme ses frontières aux Algériens

Nouveau coup dur pour l'Algérie. Les autorités suisses viennent de fermer les frontières de la Suisse aux voyageurs algériens....

Confidentiel. Aroua Abdelmalek, le gendre de Gaid Salah, quitte son poste à Paris pour rentrer en Algérie

Aroua Abdelmalek, le gendre du défunt Chef d'Etat-Major de l'armée algérienne Ahmed Gaid Salah, a quitté son poste au...

Exclusif. Le PDG de Sonatrach écarté de la commission de travail sur l’élaboration des textes de la Nouvelle loi sur les Hydrocarbures

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, a été brutalement écarté de la commission de travail mise en place par...

Après les graves révélations de Hamel, la justice algérienne n’a pas bougé le petit doigt !

L'ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a fait de graves révélations sur un large réseau mafieux de trafic...

L’ombre du clan de Houda Feraoun plane sur la crise des liquidités en Algérie

Houda-Imane Faraoun a quitté officiellement le ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication...

Confidentiel. Les manoeuvres indélicates de Belhimer contre son collègue Ferhat Ait Ali

"La nouvelle Algérie" n'est en aucun cas différente  de l'ancienne Algérie. Et pour cause, les luttes de clans sont...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you