Scrutin présidentiel du 12 décembre prochain : Mohamed Chorfi...
Array

Scrutin présidentiel du 12 décembre prochain : Mohamed Chorfi promet un système informatique “qui relèguera la fraude au domaine de l’impossible”

-

C’est une première. Pour combattre la fraude et garantir la transparence des prochaines élections présidentielles prévues le 12 décembre prochain, un système informatique sera mise en place pour assurer la surveillance des élections. Et ce système informatique sera présenté par l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) la semaine prochaine. 

D’après Mohamed Chorfi, le président de l’ANIE, que le système informatique qui sera piloté par des experts en informatique “relèguera la fraude au domaine de l’impossible”. “Je pense que personne n’oserait une tentative de fraude, avec ce qui sera assuré comme procédures préventives dans ce sens”, a-t-il déclaré dans un entretien accordé à l’APS, l’agence de presse gouvernementale. Auparavant, Mohamed Charfi, avait assuré, à maintes reprises, que la présidentielle du 12 décembre se déroulera en toute transparence, grâce notamment à l’efficacité des procédures relatives à la surveillance mises en place.

 

Il avait, par la même occasion, annoncé la présentation, prochainement, d’un exposé détaillé” sur le fichier électoral national, notant que “ce qui était considéré auparavant comme impossible est devenu aujourd’hui une réalité et un acquis pour l’Algérie”. Rappelons enfin que l’ANIE avait retenu cinq candidats à l’élection présidentielle du 12 décembre prochain. Il s’agit du secrétaire général par intérim du parti du Rassemblement national démocratique (RND), Azzedine Mihoubi, le président du Mouvement El-Bina Abdelkader Bengrina, le président du parti Talaie El Houriyet Ali Benflis, le président du parti du Front Al-Moustakbel, Abdelaziz Belaïd et l’ancien Premier ministre, Abdelmadjid Tebboune.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Correctif. Le pharmacien de Mostaganem n’était pas en confinement depuis son retour d’Alicante en Espagne

Algérie Part a appris de nouvelles informations sur le cas du pharmacien Belkacem Kaddour Bencherif et tient également à...

Panique à Mostaganem : un pharmacien mort de l’infection au COVI-19 soupçonné d’avoir contaminé de nombreuses personnes

Ce samedi 28 mars, le ministère de la Santé algérien a déclaré qu’un jeune homme de 45 ans de...

Karim Tabbou, Khaled Drareni et les autres détenus d’opinion : des organisations françaises et algériennes interpellent l’ambassadeur d’Algérie à Paris

À Monsieur Salah LEBDIOUI, Ambassadeur de la République Algérienne Démocratique et Populaire en France,50, rue de Lisbonne 75008 Paris [email protected]

Algérie : la pandémie du coronavirus commence à faire des victimes au sein des familles des premiers cas confirmés

En Algérie, la pandémie du nouveau coronavirus COVID-19 commence à faire des dégâts au sein des familles des premiers...

Document. Grave négligence du ministère de la Santé algérien : aucune limitation aux enterrements des morts de la pandémie du coronavirus

Encore une autre négligence du ministère de la Santé en Algérie. Ce département ministériel qui est censé veiller sur...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you