Le salaire de Madjer sera revu à la baisse
Array

Le salaire de Madjer sera revu à la baisse

-

Le sélectionneur national, Rabah Madjer vient de perdre la sélection nationale des joueurs locaux. Cela le conduira inévitablement à perdre les avantages liés au poste. Selon des sources bien au fait des arcanes de la fédération algérienne de football, le salaire du sélectionneur national et celui de ses adjoints seront réduits à la baisse.

La rémunération de l’entraîneur en chef, Rabah Madjer, est actuellement de 4 millions de dinars (400 millions de dinars) et ses deux adjoints Meziane Ighil et Djamel Menad empochent, eux, 1,5 millions de dinars (150 millions de centimes) par mois.

Comme l’a révélé AlgériePart, les salaires de Rabah Madjer et de ses deux adjoints ne sont pas déclarés ni à la sécurité sociale ni aux impôts. Une situation anormale vue que le reste des salariés algériens sont tenus de verser des cotisations sociales et leurs impôts.

 Il reste à savoir de combien sera évaluée la baisse du salaire de Rabah Madjer et ses adjoints qui viennent de rendre publique la liste des joueurs sélectionnés pour jouer deux matches amicaux, l’un contre le Cap Vert et l’autre contre le Portugal, au mois de juin prochain.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Pourquoi l’Algérie doit s’inspirer en urgence du système de santé cubain

Des hôpitaux transformés en mouroirs, des infrastructures insalubres, sales, répugnantes dignes d'un pays ravagé par la guerre, un personnel...

Exclusif. Un haut responsable de Sonatrach sulfureux, incompétent et controversé conduira une importante délégation à ExxonMobil au Texas

Au moment où l'Algérie subit une crise financière sans précédent en raison de la chute de  ses revenus en...

Documents exclusifs. Cette société obscure créée par Anis Rahmani à Malte pour transférer ses devises à Dubai

Anis Rahmani, le tristement célèbre patron d'Ennahar TV, n'était pas seulement un propagandiste habile au service du pouvoir algérien....

Enquête – La BNP plus rapide que Sonatrach, se saisit des parts d’Ali Haddad dans Fertial!

FERTIAL Spa, société des fertilisants d’Algérie, issue de l’ouverture du capital de l’EPE FERTIAL, ex filiale d’ASMIDAL au profit...

Le Financial Times : “Les changements nécessaires à l’Algérie sont entre les mains du PDG de Sonatrach et s’il échoue…”

Le célèbre économiste britannique Nick Butler a signé ce lundi un article très instructif sur la situation actuelle en Algérie...

Le Financial Times prévient et tire la sonnette d’alarme : “Si l’Algérie ne change pas, elle va devenir le prochain État en déliquescence”

La situation économique alarmante et dangereuse de l’Algérie a fait l’objet de tout un article publié ce lundi par...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you