Réseaux Sociaux : le ministère de l’Intérieur ordonne une...
Array

Réseaux Sociaux : le ministère de l’Intérieur ordonne une enquête sur les agissements des membres des services de sécurité algériens

-

L’alerte a été donnée au ministère de l’Intérieur. Une enquête vient d’être déclenchée au niveau de ce département ministériel pour repérer les membres des services de sécurité qui militent sur les réseaux sociaux contre la politique du gouvernement, a appris Algériepart de plusieurs sources concordantes.

Gendarmes, douaniers, policiers ou soldats de l’armée, ils sont nombreux à poster des photos de leurs tenues officielles sur Facebook en brocardant, à travers des messages politiques très explicites, des ministres du gouvernements ou des hauts responsables occupant des fonction au sommet de l’Etat. Cette mode s’est accentuée ces derniers mois au point de provoquer une vive polémique au sein de l’Etat qui s’inquiète des retombées négatives de ce militantisme politique d’un nouveau genre sur le reste « des troupes ».

Le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui, a fait savoir publiquement que des sanctions exemplaires seront prises  à l’encontre de ces agents des corps constitués qui désobéissent virtuellement sur les réseaux sociaux. Selon nos sources, les brigades de la cybercriminalité de la DGSN et de la Gendarmerie Nationale ont été instruites de surveiller de près les publications des cyberactivistes opposants comme Amir.dz, suivi pas plus de 700 mille algériens sur sa page Facebook. Ce dernier reçoit régulièrement des messages de soutiens d’officiers qui photographient leurs uniformes en arborant des slogans très hostiles au régime algérien.

Ces enquêtes vont-ils avoir raison de l’audace aventurière de ces officiers et agents des services de sécurité ? Seul l’avenir nous le dira…

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Analyse – Ce Casse-Tête Chinois qui Fera Rire Jaune l’Algérie !

En Afrique, les Ministres des Finances et responsables financiers de haut niveau, autant dans le secteur privé que celui...

Confidentiel. L’homme d’affaires Tayeb Ezzeraimi est mort des symptômes du coronavirus COVID-19 et son épouse est hospitalisée à Blida

Le milliardaire et homme d'affaires Tayeb Ezzeraimi, le PDG du groupe SIM, l'un des plus importants groupes privés d'agroalimentaire...

Epidémie du COVID-19 : Sans un confinement total et strict, l’Algérie risque de subir près de 2600 morts d’ici le mois de mai

Oui, la vérité fait peur. Oui, certains ne veulent pas la voir, ni l’entendre ni l’apercevoir. Elle est, pourtant,...

100 % d’augmentation des cas contaminés au coronavirus et le nombre des morts a doublé : la capitale Alger déplore plus de victimes que...

La situation est devenue totalement affolante en Algérie. Le  dernier bilan « officiel » fait part d’une augmentation vertigineuse de 100 %...

Les détenus d’opinion et les activistes du Hirak ne sont pas concernés par la grâce présidentielle de Tebboune

Mauvaise nouvelle pour les détenus d'opinion et les activistes du Hirak qui sont encore incarcérés dans les prisons algériennes....

Victimes de la pandémie du coronavirus COVID-19 : pourquoi les chiffres de l’Etat algérien sous-estiment largement la réalité

D’après les chiffres officiels de l’Etat algérien, l’épidémie du coronavirus COVID-19, qualifiée de Pandémie par l’Organisation Mondiale de la...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you