En plein mois de Ramadhan, une mère et ses...
Array

En plein mois de Ramadhan, une mère et ses deux enfants tentent la harga vers l’Europe

-

Le mois sacré du Ramadhan n’arrête pas les harragas algériens. Et ces derniers tentent, désormais, l’aventure, ou la mésaventure, de rallier les côtes européennes en… famille ! 

En effet, à Ain Témouchent, à l’ouest du pays,  pas moins de 11 émigrants clandestins dont une  famille, composée de la mère et de ses deux enfants, ont été sauvés mardi  par des unités des Garde-côtes relevant de la façade maritime Ouest, suite  au chavirage de leur embarcation.

« Dans le cadre de la lutte contre l’émigration clandestine, une unité des  Garde-côtes relevant de la Façade maritime Ouest (2e Région militaire) a  réussi, hier 30 mai 2017, une opération de sauvetage de onze (11) émigrants  clandestins, dont une famille composée de la mère et de ses deux enfants, suite au chavirage de leur embarcation de construction artisanale à 4 miles  nautiques au Nord-Ouest de Beni-Saf, wilaya de Ain Temouchent », précise à ce propos le ministère de la Défense nationale.

Cette nouvelle tentative de harga démontre que ce phénomène ne faiblit pas dans notre pays en dépit d’un arsenal juridique très répressif qui condamne à la prison les harragas interceptés par les garde-côtes. Il est à souligner enfin qu’en 2016, selon un décompte publié par la LADDH, plus de 1 200 harragas ont été empêchés de quitter le pays par les gardes-côtes algériens. L’année 2017 semble suivre la même tendance, avec l’arrestation de 85 harragas, pour la seule nuit du 3 janvier, notamment dans la ville d’Oran. Depuis 2005, près de 10 000 harragas ont été « secourus » par notre marine nationale.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Analyse – Ce Casse-Tête Chinois qui Fera Rire Jaune l’Algérie !

En Afrique, les Ministres des Finances et responsables financiers de haut niveau, autant dans le secteur privé que celui...

Confidentiel. L’homme d’affaires Tayeb Ezzeraimi est mort des symptômes du coronavirus COVID-19 et son épouse est hospitalisée à Blida

Le milliardaire et homme d'affaires Tayeb Ezzeraimi, le PDG du groupe SIM, l'un des plus importants groupes privés d'agroalimentaire...

Epidémie du COVID-19 : Sans un confinement total et strict, l’Algérie risque de subir près de 2600 morts d’ici le mois de mai

Oui, la vérité fait peur. Oui, certains ne veulent pas la voir, ni l’entendre ni l’apercevoir. Elle est, pourtant,...

100 % d’augmentation des cas contaminés au coronavirus et le nombre des morts a doublé : la capitale Alger déplore plus de victimes que...

La situation est devenue totalement affolante en Algérie. Le  dernier bilan « officiel » fait part d’une augmentation vertigineuse de 100 %...

Les détenus d’opinion et les activistes du Hirak ne sont pas concernés par la grâce présidentielle de Tebboune

Mauvaise nouvelle pour les détenus d'opinion et les activistes du Hirak qui sont encore incarcérés dans les prisons algériennes....

Victimes de la pandémie du coronavirus COVID-19 : pourquoi les chiffres de l’Etat algérien sous-estiment largement la réalité

D’après les chiffres officiels de l’Etat algérien, l’épidémie du coronavirus COVID-19, qualifiée de Pandémie par l’Organisation Mondiale de la...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you