A la une Mascara, Boumerdes, Alger, El-Oued : des centaines de travailleurs...

Mascara, Boumerdes, Alger, El-Oued : des centaines de travailleurs de Sonelgaz manifestent leur colère à travers le pays

-

Ce dimanche 19 juillet, des centaines de travailleurs de Sonelgaz et de ses diverses filiales ont manifesté leur colère à travers plusieurs régions du pays afin de dénoncer l’accord conclu entre le ministère de l’Energie et leur direction générale portant sur la réduction drastique de leur prime d’encouragement en raison des conséquences financières provoquées par la pandémie du COVID-19. 

Ce matin, à El-Oued, Oued Souf, des employés de l’agence commerciale de cette ville située au sud du pays ont tenu un rassemblement arborant des pancartes réclamant la préservation de leurs droits sociaux. A Rouiba dans la banlieue est d’Alger, des dizaines de travailleurs de Sonelgaz ont également organisé un rassemblement pour réclamer le versement total de leur prime d’encouragement dont le montant a été fixé en 2019 à 4 salaires mensuels.

A Mascara, des dizaines de travailleurs du même groupe public algérien ont pris la même initiative en guise de protestation contre les décisions de leur direction générale. A Boumerdès et Boufarik, les travailleurs de Sonelgaz ont organisé spontanément des sit-in et des manifestations pacifiques appelant le ministre de l’Energie à revenir sur ses déclarations favorables à la réduction de leurs primes. Une prise de position que les travailleurs de Sonelgaz jugent attentatoires à leur intégrité morale.

Pour rappel, la direction générale de Sonelgaz a fait savoir jeudi passé unilatéralement au ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, que les travailleurs ont accepté de renoncer à leur prime d’encouragement. Or, ces travailleurs n’ont jamais été consultés et le syndicat UGTA de l’entreprise est très décrié et peu représentatif pour ne pas dire illégitime.
Les travailleurs de Sonelgaz refusent d’être mis devant le fait accompli et menacent eux-aussi de faire grève pour protéger leurs droits sociaux. Il faut savoir que la prime d’encouragement est égale aux bénéficies de l’exerce précédente. A Sonelgaz, elle est calculée généralement selon un barème comprenant l’équivalent de 4 mois de salaires. Elle est normalement payée le mois de juin de chaque année. Elle concerne tout naturellement l’exercice financier de l’année précédente. Comme à Sonatrach, la prime d’encouragement ne concerne pas l’exercice 2020, mais bel et bien celui de 2019, à savoir bien avant le début de la pandémie du COVID-19.
Or, face à la crise financière provoquée par la pandémie et les pertes énormes encaissées par Sonelgaz, plus de 500 millions de dollars de factures d’électricité impayées depuis le début de la pandémie, la direction générale de Sonelgaz n’a pas trouvé que de signer un pacte avec les représentants de l’UGTA pour offrir aux travailleurs une prime d’encouragement drastiquement réduite à 1.8 du salaire mensuel des travailleurs du groupe.
Au lieu de toucher des primes variant entre 15 et 20 millions de centimes, les travailleurs de Sonelgaz toucheront au final une prime d’encouragement dont le montant va varier entre 4 et 10 millions de centimes. Une réduction brutale qui scandalise les travailleurs de Sonelgaz lesquels refusent de se plier face à cet arbitraire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

En un mois, deux enfants morts lors d’une tentative de Harga : les raisons de l’impuissance de l’Algérie face au désespoir des Harragas

Quatre corps de migrants algériens ont été repêchés et cinq autres ont pu être sauvés suite au naufrage d'une...

Des acteurs du documentaire d’Enquête Exclusive de M6 dénoncent une “manipulation masquée”

Avant même sa diffusion demain dimanche soir sur M6, le documentaire de la célèbre émission Enquête Exclusive intitulé "L'Algérie,...

M6 a travaillé pendant deux ans en Algérie dans le plus grand anonymat pour tourner le documentaire de demain dimanche Soir

La chaîne de télévision française M6 a reconnu hier vendredi que ses équipes ont tourné dans le plus grand...

Exclusif. Petrofac menace de lancer une procédure d’arbitrage international contre Sonatrach

Petrofac, la société britannique d'ingénierie, de technologies et de la réalisation de projets dans les domaines du pétrole, du...

Exclusif. Le patron de la plus importante banque algérienne à l’étranger auditionné pendant plus de 17 heures par la Police française

La police française continue d'approfondir son enquête sur la Banque BIA, la plus importante banque algérienne établie à l'étranger....

Confidentiel. Le député milliardaire Abdelmalek Sahraoui, son partenaire à Sétif et le “cadeau” de deux milliards pour Bédoui

Le député milliardaire Abdelmalek Sahraoui, le dernier des oligarques algériens encore épargnés par les poursuites judiciaires et jouissant encore...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you