A la une Le FFS a maintenu les travaux de son...

Le FFS a maintenu les travaux de son congrès extraordinaire malgré le danger sanitaire : de la pure inconscience !

-

Le célèbre Hocine Ait Ahmed  doit se retourner dans sa tombe. Le défunt héros de l’opposition algérienne ne doit plus reconnaître son parti pour lequel il a donné toute sa vie : le Front des forces socialistes (FFS). En 2020, ce dernier se comporte exactement comme les parties du pouvoir, à savoir le RND et le FLN. Preuve en est, malgré le danger sanitaire et l’extrême urgence de respecter les consignes sanitaires notamment l’annulation des rassemblements publics pour éviter la propagation du COVID-19 qui fait d’ores et déjà de nombreux ravages en Algérie, le FFS a maintenu les travaux de son congrès extraordinaire à Alger ce vendredi 10 juillet. 

Oui, des dizaines de congressistes se sont rassemblées depuis 9 H du matin ce vendredi au niveau du chapiteau sis à l’intérieur de l’hôtel Mazafran -Zeralda, à l’ouest d’Alger. Des dizaines de militants qui se frottent les uns aux autres sans tenir compte du danger sanitaire qui peut aggraver la situation épidémiologique du pays. Pis encore, plusieurs militants du FFS ne portaient même pas de masques et n’observaient aucun respect pour les gestes barrières. Une attitude totalement irresponsable et indigne d’un parti aux vieilles traditions démocratiques et patriotiques.

Le FFS a fait preuve de la même inconscience que le RND qui avait organisé entre le 28 et 29 mai les travaux de son congrès extraordinaires au CIC de Club-des-Pins avec la participation de près de 800 personnes. Le même FLN a fait de même lorsqu’il avait élu son nouveau secrétaire général Abou El Fadl Baadji le 30 mai dernier. Le FFS est le troisième partie qui fait fi des consignes sanitaires en ces temps de pandémie du COVID-19.

Il faut savoir qu’officiellement en Algérie, l’interdiction des réunions publiques et des rassemblements est en vigueur en raison du risque de propagation de la Covid-19. Même le Conseil des ministres se tient par visioconférence…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Exclusif. Manoeuvre dangereuse et inédite du gouvernement algérien : placer l’ANPP sous la tutelle du ministère de l’Industrie pharmaceutique

Le contrôle de l'Agence nationale des produits pharmaceutiques (ANPP) est au coeur de toutes les convoitises en Algérie. Le...

Enquête Exclusive – Le Petit Despote de l’Office Nationale de Météorologie, Échantillon Algérien de la Médiocre Gouvernance !

L'office National de la Métérologie (ONM), placé sous la tutelle du ministère des transports, est l'élément essentiel de la...

Après l’Union Européenne, la Suisse ferme ses frontières aux Algériens

Nouveau coup dur pour l'Algérie. Les autorités suisses viennent de fermer les frontières de la Suisse aux voyageurs algériens....

Confidentiel. Aroua Abdelmalek, le gendre de Gaid Salah, quitte son poste à Paris pour rentrer en Algérie

Aroua Abdelmalek, le gendre du défunt Chef d'Etat-Major de l'armée algérienne Ahmed Gaid Salah, a quitté son poste au...

Exclusif. Le PDG de Sonatrach écarté de la commission de travail sur l’élaboration des textes de la Nouvelle loi sur les Hydrocarbures

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, a été brutalement écarté de la commission de travail mise en place par...

Après les graves révélations de Hamel, la justice algérienne n’a pas bougé le petit doigt !

L'ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a fait de graves révélations sur un large réseau mafieux de trafic...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you