A la une Le dernier message du pouvoir aux Algériennes et Algériens...

Le dernier message du pouvoir aux Algériennes et Algériens : “Oui, nous sommes minoritaires, mais on vous emmerde” !

-

Le maintien de l’organisation du scrutin électoral sur le projet d’amendement de la Constitution en dépit de la crise sanitaire et malgré l’hospitalisation grave du Président Abdelmadjid Tebboune à l’étranger en Allemagne et l’annonce des résultats de ce référendum populaire ce lundi 2 novembre confirme définitivement les choix dangereux des décideurs du régime algérien notamment des hauts responsables de l’Institution Militaire. 

Ces choix portent sur le maintien définitif du Président Abdelmadjid Tebboune au Palais Présidentiel d’El-Mouradia même si son état de santé va se dégrader très dangereusement dans les jours, voire semaines à venir. La validation du Oui pour la Nouvelle Constitution prônée par Abdelmadjid Tebboune en dépit d’un taux de participation humiliant et énormément faible est un chèque en blanc signé et donné par l’institution militaire au Président malade et affaibli Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier sera ainsi coûte que coûte maintenu dans son poste malgré ses soucis de santé et ses contre-performances remarquables lors de ce référendum populaire.

Comme il avait été rapporté ce lundi matin par Algérie Part, une réunion importante a été organisée à l’Etat-Major de l’ANP. Et au cours de cette réunion, la situation politique du pays a été abordée et analysée sous tes les angles. Cette réunion a retardé l’annonce des résultats du référendum par l’ANIE. L’annonce était prévue à 10 H et elle est intervenue finalement vers 11 H 30. Ces résultats devaient être affichés dés dimanche soir. Mais des divisions et des doutes ont émergé au sein du régime algérien notamment à la suite de la participation très faible exprimant le rejet massif de la population. Une partie des décideurs du sérail algérien étaient tentés de privilégier le non aux urnes pour se mettre en phase et en harmonie avec ce puissant rejet populaire. Mais pour ce faire, il fallait en finir avec la question du devenir d’Abdelmadjid Tebboune au Palais Présidentiel d’El-Mouradia. Le non signifie sa mort politique, son désaveu et la nécessité de remettre en cause son mandat présidentiel notamment à la lumière des informations inquiétantes sur son état de santé.

Les discussions furent vives, mais les doutes disparaissent car l’institution militaire, coeur battant du régime algérien, a penché en faveur de Tebboune. Même s’il est malade, impuissant ou impotent, il restera au pouvoir à son retour au pays. A moins qu’une très grave complication médicale ne vienne compromettre tout bonnement sa survie. Excepté ce scénario, l’Armée restera derrière Tebboune et le soutiendra jusqu’au bout. La question de son illégitimité et impopularité ne pose plus problème aux yeux des véritables décideurs du régime algérien. Ce dernier a finalement adressé un message clair et précis à son peuple : “Oui, nous sommes minoritaires, mais nous continuons de gouverner et décider pour le pays. Et on vous emmerde !”

Cette posture est hyper-dangereuse pour l’avenir proche du pays. Entre un camp politique souffrant d’un déficit de légitimité et un peuple qui clame le changement y compris dans son silence assourdissant à travers le boycott massif des échéances électorales, l’Institution Militaire, la véritable source du pouvoir dans le pays, a fait son choix : elle a choisi le camps des illégitimes. Que Dieu préserve l’Algérie de ce qui pourrait se passer à l’avenir.

16 COMMENTS

  1. c’est un manque de respect pour les personnes qui ont votés , car vous leurs déniés leur droit de vote , les autres auraient votés “non” au lieu de boycotter ça auraient sans doute changer la donne , mais comme dit le dicton “les absents ont toujours tort “j’anticipe les réponses de certain “si le vote ou le non l’aurait emporté ils auraient manipulés les chiffres “mais on ne le saura jamais malheureusement , je ne vous emmerde pas , mais le cœur y est

    • YA SI KEBCH: LE PEUPLE N A PAS VOTE,ET VOUS LE SAVEZ TRES BIEN DONC CESSEZ VOTRE CIRQUE ,APART QUELQUES RETRAITES ET LES APPELES DU SERVICE NATIONALE CONTRE UNE PERMISSION; C EST TOUT.
      JUSQU’A QUAND CE REGIME VA CONTINUER A FRAUDER ET A TRICHER?LES PEUPLES AVANCENT ET NOUS ON RECULE.
      LES MEMES TETES, LES MEMES TECHNIQUES ,LES MEMES OPPORTUNISTES ET TOUJOURS ET ENCORE CE MEME AUTISME DE CE POUVOIR ILLEGITIME DEPUIS 1962, MALHEUREUSEMENT POUR UN BEAU PAYS COMME L’ALGERIE.

    • Vous nous prenez pour des attardés ? Les absents savent très bien que le système et la loi électorale en Algérie est etabli de façon à ce que le resultat est toujours falsifié à l’avantage des militaires… même si les abstentionnistes avait décidé de voter NON… Wellah le NON sera transformé en OUI.

  2. Les gens veulent prendre le pays en otage en restant chez eux! On met le pays sur le neutre et on attend qu’ils se décident! Franchement de quelle démocratie vous parlez ? Vous ne reconnaissez même pas la décision de l’urne!

  3. Chorfi declare une constitution hallal est ce qu’il y a des constitutions hallal et Haram, pourtant il n’y a que Dieu qui s’autorise le hallal et le Haram et non l’être humain et que voilà la vedette des cirques Chorfi qui remplace Dieu il se donne la peine de déclarer que son trafic et ses magouilles sont hallal ,je triche, je ments a mon âge et je déclare que c’est hallal parceque j’ai reçu un agrément du tout puissant ,quel imbécile cet individu sans pudeur ni crainte de Dieu a son âge ,je suis sur qu’il n’a jamais lu le saint Coran et si encore il sait lire ou comprendre un seul mot .

  4. yetenahay ga3h voici un bon slogan de départ , mais malheureusement comme les gilets jaunes en France et la raison à horreur du vide ,car personne en Algérie ne m’a semblé sortir du lot et prendre ses responsabilités , donc pour certain il aurait fallut une intervention de l’onu pour tous les dégager comme en Iraq et laisser des étrangers choisir qui seront à leurs bottes , c’est ça que vous voulez pour l’Algérie , les démocratie occidentales ont mis entre 1 et 2 siècles à s’affirmer , mais beaucoup d’Algériens sont imbus de leurs personne en pensant qu’en donnant un bon coup de balai tout sera résolu par un coup de baguette magique ,quand je pense à certains illuminés qui ont tentés leurs chances pendant le hirak se sont vite rendus compte qu’il ne suffisait pas de cracher sur tout le monde , mais sans programme concret , sans donner des noms de personnages crédibles avec qui ils feront alliance pour le bonheur de l’Algérie , alors je pense qu’il faudra attendre encore quelques années sans tout casser pour espérer un commencement de changement démocratique sérieux , je dis ça sans naïveté , car ce n’est pas une guerre qu’il faut pour l’Algérie mais un changement avec les moyen du bord

    • « Personne n’est sorti du lot » faux mon ami.
      Il y a Rachid Nekkaz qui a fait une vraie campagne il me semble avec un programme quand les dinosaures ont fait quelques meetings à la soviétique.
      Résultats, la prison et l’indifférence quasi unanime de la classe politique. Pire encore, de celle des médias ( soit disant neutre)

    • chamgement avec les moyens de bord cad changement dans la continuite avec des tetes comme Bensalah 2: Salah goudjil une vieille carcasse de 90 ans,leila Aslaoui , Chorfa et les rescapes des annees 80 et 90.
      ya sahbi ,on ne peut pas construire un avenir meilleur avec ces figures de l inertie qui ont echoue partout ,se sont juste des parasites civils ou militaires qui tournent autour de el Mouradia pour profiter toujours et encore de la rente petroliere tandis que le peuple zawali souffre et eprouve les dures difficultes de la vie en Algerie des Chouhadas.
      cher Kebch : meditez un peu et salut

  5. le titre de l’article est plus juste comme suit: Oui , nous somme minoritaire, oui nous somme des parasites et on vous emmerdes ya ghachi!
    Tous les dirigeants des pays arab0-musulman apart la Tunisie democratique sont des parasites qui ne vivent que sur le tresors publique et que pour le tresors publique dedit etats. Le president Macron d’ailleurs comme Sarkozy et tous leurs chefs des armees et leurs chefs des services de securites comme toute l’europe et les USA touchent des royalties de ces parasites.

  6. nekkaz qui sort du lot !!!!! renseigne toi sur sa campagne électorale en France avec tout ses fait rocambolesque , il à fait la même chose quelque année plus tard dans sa campagne électorale en Algérie que du rocambolesque , avec la cerise sur le gâteau de son remplacement par son homonyme cousin et vous appelé ça sortir du lot , il n’y a que certain tamaghines qui pensaient qu’il était milliardaire et qu’il allait inonder l’Algérie avec ses milliard , dieu à préservé l’Algérie de cet énergumène ,surtout qu’il voulait provoquer des émeutes pendant la campagne électorale , alors renseigne toi bien tu comprendras mieux cet escroc sans foi ni loi

    • On lisant tes écrits, on peut déduire de suite que t’est un Baltadji du pouvoir, employé par la aissaba. Dans les pays qui se respectent, la minorité ne gouverne jamais, c’est ça le principe intangible de la DÉMOCRATIE. Les 3 millions de votants oui (avec le bourrage des urnes et la falsification des chiffres ) ne peuvent pas diriger 44 millions d’habitants. Légalement ce vote doit être annulé et le gouvernement démissionne, le parlement et le sénat dissout etc…

  7. N’importe quoi, ce gouvernement est aveuglé par son arrogance et son mépris prouvé envers le peuple, on ne peut pas comparer un vote populaire et un referendum car dans ce dernier cas une autorité politique consulte l’ensemble des citoyens d’une collectivité donnée sur une proposition concernant « une mesure qu’une autre autorité a prise ou envisage de prendre1 » et je tiens à préciser « ensemble » et dans la plupart des pays qui se respecte « sauf les pays autoritaire » si le pourcentage de participation est inferieur à 50% le referendum est invalidé et ici c’est encore plus grave car ont parle de « constitution » c’est inconcevable que 23% des citoyens valide une constitution et l’imposer à 73%. ON PARLE DE CONSTITUTION ICI la lois fondamentale de tout pays qui ce respecte. !!!!!!!

  8. Lui son argent, il sort de Ses poches et il est prêt à l’investir en Algérie.
    Il a prouvé si besoin qu’il avait une certaine maitrise du commerce en partant de rien ou plutôt si , des bidons villes de Nanterre…
    Pour ce qui est du «  rocambolesque « , il a le tord , selon de toi, de payer des amendes discriminatoires de femmes en Europe portant le nikab.
    Y a pire comme fait d’armes qui salit un individu non?
    D’autant qu’il est cohérent quand il explique ses raisons.
    Mais au fait, qui se propose en porte parole de la communauté pour faire face aux attaques sionistes et de certains complexés de l’autre côté de la rive aujourd’hui? Chal ghoumi?Toutoune, sa clique?Toi?moi? Personne!!!!
    Rocambolesque parce que, pour ne pas être évincé injustement par la junte au pouvoir , il présente son homonyme?
    Ouah , le scélérat, le brigand, l’usurpateur!
    En effet, il n’a pas « le courage et la traîtrise «  qui spolient le pays depuis toujours.
    Cela fait de lui pour autant un minable?
    Chacun son camp me amigo, moi je vote pour lui même en prison au vu de son engagement politique qu’il paye au prix fort pendant que nous jouons du clavier.
    Le minimum pour moi est de ne pas être ingrat, question d’éducation.
    Chacun regarde midi à sa porte ( et la prison sera bien gardée).
    À bon entendeur.

  9. Tout ça c’est du cinéma dans la deschra Algérie, rien n’est sérieux, ni la citoyenneté, ni les lois et encore moins cette loi suprême.
    L’Algérie est devenu le décore d’un filme d’horreur où tout est faux, chacun joue un rôle pour faire croire qu’il y a une vie, alors que tout est mort. Les gens naissent mangent, procréé une nouvelle génération de souffrance puis passent au néant avec une belle résignation.

    Quelle déception !!!

  10. Jamais boutef ne sera jugé , c’est une idée qu’il faut oublier ,si par malheur le système juge boutef il risque d’ouvrir une grande porte pour juger Tebboune en plus vous savez que depuis Chadli c’est l’armée qui nomme le président et qui lui dicte le chemin a suivre, donc Tebboune ne veut pas prendre le risque de payer pour une politique dont il n’est pas responsable , vous n’avez qu’à voir les 2 élections présidentielle et constitution cela vous suffit en plus l’armée ne veut rien pour l’avantage qu’elle a et que cette armée elle même dirigée par les français, les américains et l’Arabie Saoudite pour protéger leurs intérêts ,ces pays n’ont aucun intérêt de lâcher l’armée et ils s’en foutent totalement du peuple et sa souffrance , aucun pays n’aime l’Algérie mais ils aiment sa richesse ,alors tant que ‘ la richesse est présente en Algérie ils ne lâcheront rien et c’est pour cela aucun de ces pays n’a empêché l’Algérie de s’armer tant qu’elle protège leurs intérêts et eux ils continuent a l’armé , regardez quand la Turquie a acheté des missiles a la Russie les américains et les européens se sont fâchés et ils lui ont coupé leurs ventes des armes .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Air Algérie en grave crise financière et la direction veut réduire jusqu’à 50 % des salaires de ses pilotes

La crise financière d'Air Algérie s'aggrave et prend une dimension dramatique. Le trafic aérien national est entièrement paralysé et...

Confidentiel. Un vol Paris-Alger pour rapatrier les familles des personnes privilégiées et pistonnées

Le mercredi dernier, à savoir le 25 novembre dernier, un avion Boeing 737-800 de Tassili Airlines, la deuxième compagnie...

L’Armée Algérienne Rentre En Guerre Contre Le Fléau de l’Année !

Alors que les chiffres liés aux effets néfastes du Covid19 sur la santé des citoyens algériens ne cessent d’augmenter,...

Nouvelle victoire d’Algérie Part devant les tribunaux français

Lorsque la Justice est indépendante, la liberté de la presse triomphe. Algérie Part vient de gagner un nouveau procès...

Documents exclusifs. Daelim, cette société sud-coréenne qu’un puissant lobby algérien veut lui offrir un marché de 6 milliards de dollars

L'Algérie a toujours fait rêver les grosses entreprises sud-coréennes. Comme Samsung, Hyundai ou Daewoo, le groupe sud-coréen Daelim a...

Quand un Proche de Gaid Salah Met la Sécurité Alimentaire des Algériens en Danger !

Le 26 Novembre 2020, Le Chef du gouvernement, Abdelaziz Djerrad a mis fin, à travers la voix du Ministre...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you