A la une Football - Quand Les Femmes Algériennes Dribblent Les Tabous...

Football – Quand Les Femmes Algériennes Dribblent Les Tabous et Le Machisme !

-

Le coup d’envoi de la saison de Football 2020-2021 en Algérie sera donné aujourd’hui 21 Novembre 2020 à 20h30, et constituera le premier rendez-vous sportif officiel après huit mois de suspension en raison de la crise sanitaire.

Si le vainqueur de cette compétition empochera la somme de 1,5 milliard de centimes, octroyée par l’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis, la rencontre se déroulera malheureusement à huis clos, en raison de la pandémie de coronavirus qui ne cesse de prendre de l’ampleur ces dernières semaines dans le pays.

L’événement de la finale de la Super Coupe d’Algérie 2019, prévu ce soir au stade du 5 juillet et qui opposera l’USM Alger (Champion d’Algérie 2018/2019) au CR Belouizdad (vainqueur de la Coupe 2019), verra pour la première fois un événement à souligner : la présence d’un arbitre femme !

Selon les déclarations de la Fédération Algérienne de Football, c’est en effet Lamia ATHMANE qui fera office de quatrième arbitre lors de ce match très attendu, et qui va faire tomber certains clichés et casser bien des codes.

Une initiative saluée par la majorité de l’opinion publique progressiste et par la Commission Fédérale d’Arbitrage et la Ligue de Football Professionnel, qui tous encouragent et soutiennent l’arbitrage féminin, et la promotion de la femme par son intégration au mouvement sportif national.

Pour rappel, en Afrique, le Sénégal fait partie des pionniers dans la promotion de l’arbitrage féminin. Fadouma Dia, aujourd’hui inspectrice des arbitres, a sifflé sa première finale du championnat professionnel de première division en 2009 !

Chez nous, la première femme arbitre de l’histoire du football algérien avait été Soumia FERGANI. Cette native de la ville de Berrouaguia dans la Wilaya de Médéa, ancienne gardienne de but de l’équipe féminine algérienne, s’était imposée dans les années 1990 sur la scène arbitrale nationale et internationale, avant de devenir députée à l’APN !

« La présence d’une femme sur le gazon dérange les conservateurs » avait-elle déclaré lors d’une de ses interviews. « J’avais peur en entrant sur certains terrains. Surtout quand on se fait siffler. Quand on entend des remarques du type : Rentre chez toi faire à manger ! »

Mais il semble aujourd’hui évident que l’Algérie est en phase de briser des tabous au sein des sports d’équipes.

Ainsi, dans le Basketball, deux femmes arbitres se distinguent avec le grade international, à savoir Nadjet ZENAGUI, depuis 2011, qui est la première femme arbitre algérienne de la discipline à faire ses preuves au niveau international, ainsi qu’Imène TAHMI, qui a décroché son grade international en 2019 et qui a réussi ses premières sorties internationales.

Lamia ATHMANE qui est à l’honneur aujourd’hui pour diriger une rencontre de football professionnel sénior masculin, est Internationale depuis 2018 et a dirigé d’importantes rencontres de football féminin, notamment lorsqu’elle a été désignée par la Confédération Africaine de Football (CAF), pour arbitrer le match éliminatoire à la Coupe du Monde U20 entre l’Egypte et le Maroc, au mois de Janvier 2020 dans la capitale égyptienne du Caire, avec l’assistance de ses compatriotes Feriel Asma OUAHAB et Hanane EL-GHALI, tandis que Mahdjouba MOUSTEFAI, avait été retenue comme quatrième arbitre.

Manifestement, en Algérie, une nouvelle page de modernité s’ouvre sur le sport en général et sur le football en particulier, assurant une certaine rupture avec des idées d’un autre âge et poussant à un changement profond des mentalités rétrogrades et des préjugés, à l’aube d’une Algérie nouvelle.

Même si le football agit comme un exutoire pour de nombreux jeunes supporters, dont la violence et la vulgarité est amplifiée par l’effet de groupe, cela n’empêchera désormais plus de voir les femmes accéder aux enceintes sportives. D’abord, comme aujourd’hui sur le terrain. Puis ensuite dans les gradins, et pas parce qu’elles sont femmes, mais parce qu’elles sont méritantes.

Bravo à tous ceux qui, par leur courage ont rendu cela possible et à tous ceux qui, par leur vision moderne, contribueront à faire évoluer cette juste promotion !

YF.Cheikh

[email protected]

2 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Non, aucune loi en Algérie ne prévoit un délai pour destituer un Président malade et absent

Contrairement à ce qui est raconté et diffusé sur les réseaux sociaux en Algérie et par certains médias algériens...

COVID-19. Dans les wilayas du centre de l’Algérie, tous les 14 jours le nombre des nouveaux cas contaminés double !

L'épidémie du coronavirus COVID-19 n'a jamais connu expansion aussi forte et puissante en Algérie que depuis le 13 octobre...

Une proposition Espagnole pour suspendre les visas d’entrée en Europe aux Algériens, Mauritaniens et Marocains !

Le 20 Novembre 2020, un syndicat de police espagnol : Alternativa Sindical de Policia avait déclaré "soutenir fermement" une initiative...

Confidentiel. Air Algérie en grave crise financière et la direction veut réduire jusqu’à 50 % des salaires de ses pilotes

La crise financière d'Air Algérie s'aggrave et prend une dimension dramatique. Le trafic aérien national est entièrement paralysé et...

Confidentiel. Un vol Paris-Alger pour rapatrier les familles des personnes privilégiées et pistonnées

Le mercredi dernier, à savoir le 25 novembre dernier, un avion Boeing 737-800 de Tassili Airlines, la deuxième compagnie...

L’Armée Algérienne Rentre En Guerre Contre Le Fléau de l’Année !

Alors que les chiffres liés aux effets néfastes du Covid19 sur la santé des citoyens algériens ne cessent d’augmenter,...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you