Exclusif. Pour désamorcer la crise : le pouvoir...
Array

Exclusif. Pour désamorcer la crise : le pouvoir a promis une augmentation salariale de 20 % aux magistrats algériens

-

On en sait un peu plus sur les dessous de l’accord signé hier mardi entre le syndicat national des magistrats (SNM) et le ministère de la Justice. Le pouvoir algérien a promis aux magistrats algériens une augmentation salariale de 20 % à partir du mois de décembre prochain. Cette augmentation sera calculée selon le degré d’ancienneté de chaque magistrat et aura un effet rétroactif à partir du mois de janvier 2019, a-t-on pu confirmer auprès de sources sûres au niveau du ministère de la Justice. 

En clair, cette augmentation permettra à certains juges, notamment ceux ayant cumulé plus de 7 ans d’expérience, d’engranger une prime dépassant les 30 mille Da par mois. C’est principalement avec cet argument que les autorités algériennes ont convaincu les magistrats grévistes de renoncer à leur mouvement de protestation. Selon nos sources, l’Etat a promis également de débloquer des moyens pour accélérer l’obtention des logements de fonctions au profit des juges.

Dans le document final rendu public par le SNM, il n’y a aucune mention précis à ces promesses formulées dans les négociations menées mardi pendant plusieurs heures au niveau de la Cour Suprême.  Le SNM s’est contenté de résumer les points cardinaux ayant été conclus avec le ministère de la Justice tout en précisant que “ces acquis constituent le maximum qui pouvait être arraché dans la conjoncture actuelle”.

 

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Nouvelles Fake News du gouvernement algérien : non, l’Algérie n’est plus le fournisseur en gaz naturel préféré des pays européens

De nouveaux mensonges ont été proférés aujourd'hui ce jeudi 4 juin par le gouvernement algérien concernant la fourniture du...

Confidentiel. Les dernières manoeuvres de désespoir du PDG de Sonatrach donné partant

Des chamboulements majeurs sont prévus dans le secteur de l'énergie dans les jours à venir en Algérie. Abdelmadjid Tebboune...

Confidentiel. Tebboune a tranché sur le sort de Mohamed Arkab, Zeghmati et trois autres ministres

5 ministres seront lourdement sanctionnés et devront quitter prochainement le gouvernement. Abdelmadjid Tebboune a tranché sur le sort de...

Hamel a été empêché par les juges du tribunal de Boumerdès de dénoncer le général Ghali Belkecir

Lors du procès qui s'est ouvert mardi après-midi au tribunal de Boumerdès , Abdelghani Hamel, ancien Directeur général de...

Selon une étude internationale, 59 % des algériens font totalement confiance à leur gouvernement face à la pandémie du COVID-19

C'est une étude internationale dont les résultats ne manqueront pas de susciter un véritable débat en Algérie à propos...

Depuis le début de la pandémie du COVID-19, 48 % des Algériens craignent une pénurie de lait

Les pénuries alimentaires constituent la première préoccupation des Algériens face aux dangers de la pandémie du COVID-19. C'est ce...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you