A la une Exclusif. Houda Feraoun et Djamila Tamazirt font l'objet d'une...

Exclusif. Houda Feraoun et Djamila Tamazirt font l’objet d’une interdiction de quitter le territoire national

-

Juste après leur départ du gouvernement pour céder leurs places aux nouveaux ministres désignés et sélectionnés par Abdelmadjid Tebboune et son premier-ministre, Abdelaziz  Djerad, Imane Houda Feraoun, l’ex-ministre des TIC, de la Poste et des Télécommunications, ainsi que Djamila Tamazirt, l’ex-ministre de l’Industrie et des Mines, ont été officiellement frappées d’une interdiction de quitter le territoire national (ISTN), a-t-on pu confirmer au cours de nos investigations. 

Selon nos informations, Houda Feraoun et Djamila Tamazirt font l’objet d’une enquête menée par la justice algérienne à propos de leur implication dans plusieurs dossiers et scandales de corruption. La justice a décidé donc de les soumettre à une ISTN pour les empêcher de fuir de l’étranger échappant ainsi aux potentielles poursuites judiciaires qui vont se déclencher prochainement à leur encontre.

Il faut  savoir que Houda Feraoun traîne une réputation très sulfureuse et son nom est évoqué dans plusieurs dossiers de corruption comme les marchés onéreux accordés au géant chinois Huawei ou  le Data-Center de Lakhdaria ainsi que le favoritisme ayant bénéficié aux frères Kouninef détenteurs de plusieurs projets stratégiques dans le secteur des TIC depuis l’arrivée au pouvoir de la jeune ministre en septembre 2015.

Quant à Djamila Tamazirt, avant d’accéder au poste de ministre de l’Industrie, elle faisait l’objet d’une enquête judiciaire concernant le scandale de l’oligarque Mohamed Laid Benamor. L’ex-PDG groupe ERIAD avait accordé des avantages illicites et des privilèges douteux permettant à Mohamed Laid Benamor de s’approprier le complexe public agro-alimentaire de Corso, l’une des unités de production les plus importantes dans l’industrie agroalimentaire. Et ce projet avait fini par se solder par l’un des scandales de détournements de deniers publics les plus tragiques pour le Trésor Public.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Après l’Union Européenne, la Suisse ferme ses frontières aux Algériens

Nouveau coup dur pour l'Algérie. Les autorités suisses viennent de fermer les frontières de la Suisse aux voyageurs algériens....

Confidentiel. Aroua Abdelmalek, le gendre de Gaid Salah, quitte son poste à Paris pour rentrer en Algérie

Aroua Abdelmalek, le gendre du défunt Chef d'Etat-Major de l'armée algérienne Ahmed Gaid Salah, a quitté son poste au...

Exclusif. Le PDG de Sonatrach écarté de la commission de travail sur l’élaboration des textes de la Nouvelle loi sur les Hydrocarbures

Le PDG de Sonatrach, Toufik Hakkar, a été brutalement écarté de la commission de travail mise en place par...

Après les graves révélations de Hamel, la justice algérienne n’a pas bougé le petit doigt !

L'ancien patron de la DGSN, Abdelghani Hamel, a fait de graves révélations sur un large réseau mafieux de trafic...

L’ombre du clan de Houda Feraoun plane sur la crise des liquidités en Algérie

Houda-Imane Faraoun a quitté officiellement le ministère de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication...

Confidentiel. Les manoeuvres indélicates de Belhimer contre son collègue Ferhat Ait Ali

"La nouvelle Algérie" n'est en aucun cas différente  de l'ancienne Algérie. Et pour cause, les luttes de clans sont...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you