Dur, dur d'être Algérien : la nationalité algérienne parmi...
Array

Dur, dur d’être Algérien : la nationalité algérienne parmi les 42 pires nationalités dans le monde

-

Après le passeport algérien classé parmi les pires passeports dans le monde, c’est au tour de la nationalité algérienne de faire l’objet d’une très sévère enquête internationale qui l’accable en la classant parmi les 42 pires nationalités au monde. Non, ce n’est pas une blague de mauvais goût. Cette enquête internationale a été publiée et réalisée par de Kälin et Kochenov (QNI), un organisme internationale qui publie chaque année un indice examinant la puissance économique, la stabilité, la liberté de voyager et de travailler à l’étranger de chaque nationalité du monde. 

 

L’étude est bien sérieuse car l’organisme a évalué de nombreux critères qui caractérisent chaque pays du monde : des éléments tant internes qu’externes. La structure s’est penchée sur la paix, la stabilité, de chaque pays, leur puissance économique, leur développement humain… Après évaluation, la nationalité algérienne occupe la 118e position avec un score de 27,4% sur les 160 nationalités étudiées dans le monde. La nationalité algérienne se retrouve ainsi épinglée à cause des faiblesses et impuissances de l’Etat algérien. Rien qu’en Afrique, la nationalité algérienne est surclassée par de nombreuses autres nationalités dont le Maroc classé 113e ou le Mali qui arrive à la 115e place, la Tunisie à la 107e et le Sénégal à la 99e.

L’Indice de qualité de la nationalité de Kälin et Kochenov (QNI) confirme ainsi qu’être un ressortissant algérien n’est guère une sinécure puisque le détenteur du passeport algérien est lui-même accablé et subit d’incroyables restrictions dans sa liberté de voyager. Récemment, le cabinet de conseil en citoyenneté mondiale Henley & Partners plus tôt cette année, le passeport algérien figurait en 94e position, aux côtés de la République centrafricaine. Il permet à son détenteur de ne visiter que 50 pays sans visa ou d’obtenir un visa une fois arrivé à destination. Au niveau africain, le passeport algérien arrive bien derrière celui des Seychelles, 27e et qui donne accès à 150 pays, suivi de l’Île Maurice (31e, 145 pays) et de l’Afrique du Sud (54e, 99 pays).

Ces études et enquêtes internationales confirment enfin la très mauvaise image de l’Algérie dans le monde sans oublier sans faiblesse économique et sa médiocrité politique.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est en train de rater une opportunité historique pour la transformation et la diversification de son économie

 En chinois, le mot « crise » est composé de deux caractères. L'un signifie le « danger » et...

Confidentiel. Tayeb Louh n’a plus de quoi payer ses 4 avocats…

Tayeb Louh, l'ancien puissant ministre de la Justice de 2013 jusqu'à 2019, l'homme qui a voulu entrer en compétition...

Le ministère de la Santé sans secrétaire général depuis deux mois à cause des scandales de corruption

En pleine pandémie du COVID-19 face à laquelle tous les efforts sont nécessaires pour  sauver des vies et endiguer...

Confidentiel. Le général Mohamed Saal, le protecteur discret du “corrompu” Tahar Allèche

Le 27 février 2020, Algérie Part avait publié un article dans lequel il lance cette lancinante interrogation : Qui...

Exclusif. L’ombre de Fuat Tosyalı et de Selim Bora plane sur la crise algéro-française

Non, la crispation des relations algéro-françaises ces derniers jours ne s'explique pas uniquement par "les attaques médiatiques" de certaines...

Les scandales de corruption empêchent l’Algérie de présider une commission importante de l’ONU

Depuis le 21 janvier dernier, c'est l'Algérie qui avait été désignée pour présider les travaux de La Conférence du...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you