A la une Corruption dans la filiale du montage des véhicules neufs...

Corruption dans la filiale du montage des véhicules neufs : Sellal accuse Bouchouareb et s’en lave les mains

-

Après Ahmed Ouyahia, c’est désormais Abdelmalek Sellal qui se lève du banc des accusés pour répondre aux questions des juges du tribunal de Sidi M’hamed à Alger où se déroule depuis ce mercredi matin les premières audiences du méga-procès de corruption impliquant des oligarques richissimes et des dirigeants politiques. 

Et de prime abord, Abdelmalek Sellal, l’ex-premier ministre, a nié toute responsabilité dans les dossiers de corruption qui ont été découverts par les services de sécurité lors de leurs enquêtes sur les projets de la filiale du montage des véhicules neufs. En revanche, Sellal a ouvertement accusé Abdesslam Bouchouareb, l’ex-ministre de l’Industrie limogé de son poste en mai 2017, d’avoir été le principal artisan du cahier des charges régissant le secteur du montage des véhicules neufs. Sellal a fait savoir lors de son témoignage qu’il avait instruit “verbalement” des 2014 Abdesslam Bouchouareb de procéder à l’élaboration d’un cahier de charges conforme aux lois algériennes.

Concernant les dossiers présentés par certains oligarques algériens pour bénéficier des privilèges fiscaux et parafiscaux octroyés par le Conseil national de l’investissement (CNI) présidé à chacune de ses séances par le Premier-ministre, Abdelmalek Sellal a expliqué que tous ses avantages ont été accordés suivant les dispositions inscrites dans le cadre réglementaire de l’Agence Nationale du Développement de l’Investissement (ANDI).

Il est à rappeler enfin que l’ex-ministre de l’Industrie Abdesslam Bouchouareb s’est exilé en France où il réside à Paris et refuse toujours de répondre aux convocations de la justice algérienne. C’est ce qui explique son absence aujourd’hui mercredi aux audiences de ce méga-procès au tribunal de Sidi M’hamed.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Un immunologue algérien : ” Il n’est pas normal de voir des gens déambuler comme s’il n’y avait pas cette menace”

Mustapha Oumouna, professeur en Immunologie à la faculté des Sciences de l’université Yahia Farès, Médéa, a appelé au renforcement...

La wilaya de Béjaia prend l’initiative d’organiser le confinement avec une autorisation exceptionnelle de circulation des personnes

Béjaia est l'une des wilayas les plus touchées par l'épidémie du nouveau coronavirus COVID-19. Pour faire face à tous...

Coronavirus : entre le 28 mars et 1 avril, il y a eu 25 morts qui n’ont pas été comptabilisés par les autorités algériennes

Le ministère de la Santé vient de reconnaître officiellement que pas moins de 25 personnes sont mortes de l’épidémie...

Diffamation et Propos Haineux – France 24 Brouille le Signal Entre Alger et Paris

Xavier de Driencourt, l'ambassadeur de France en Algérie a été convoqué, mardi 31 Mars 2020, par le Ministre algérien...

Exclusif. Fourniture des moyens de protection contre le coronavirus COVID-19 : l’Algérie rassure la Chine sur les paiements en lui proposant “des concessions” et...

Entre l'Algérie et la Chine, des négociations très ardues sont menées en ce moment dans les coulisses pour l'acquisition...

Exclusif. La Chine exige à l’Algérie le paiement de 3 milliards de dollars d’impayés avant de lui vendre de grosses quantités d’équipements médicaux

Les autorités chinoises ont fait parvenir officiellement par le biais de leur ambassadeur à Alger une requête aux autorités...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you