Confidentiel. Air Algérie : la fille de Bensalah dans...
Array

Confidentiel. Air Algérie : la fille de Bensalah dans l’oeil du cyclone

-

A Air Algérie, Mounia Bensalah est un personnage qui est devenu célèbre depuis l’accession de son père Abdelkader Bensalah au sommet de l’Etat en succédant le 2 avril dernier à Abdelaziz Bouteflika pour présider de manière intérimaire les affaires de l’Etat algérien en attendant la nomination d’un nouveau Président de la République.

Mais, décidément, être la fille d’Abdelkader Bensalah n’est guère une sinécure. Preuve en est, la fille de l’actuel président par intérim de l’Etat a été contrainte de prendre un congé maladie en raison de toutes les pressions qu’elle subit dans son travail. Mounia Bensalah est la directrice financière à la représentation d’Air Algérie à Paris. Elle rejoint Air Algérie en France depuis janvier 2015 comme cadre dans l’administration et les finances. Elle a ensuite grimé les échelons en s’imposant comme un élément incontournable parmi les 82 employés d’Air Algérie. Mais ces derniers mois, Mounia Bensalah ne s’entend plus avec le représentant général pour la France Nord (Paris) à Air Algérie, à Zoheir Houaoui.

Selon nos sources, ce haut responsable d’Air Algérie essaie de saisir l’opportunité de la situation politique en Algérie pour mettre sur la touche Mounia Bensalah. La tension est montée d’un cran ces dernières semaines et la fille d’Abdelkader Bensalah a préféré prendre un repos. D’après nos sources, la fille d’Abdelkader Bensalah est appréciée par ses collègues pour son « intégrité et professionnelle ». Aucune source fiable n’a pu nous fournir une information démontrant que Mounia Bensalah profite des fonctions de son père pour s’offrir une carrière fulgurante à Air Algérie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

L’Algérie est en train de rater une opportunité historique pour la transformation et la diversification de son économie

 En chinois, le mot « crise » est composé de deux caractères. L'un signifie le « danger » et...

Confidentiel. Tayeb Louh n’a plus de quoi payer ses 4 avocats…

Tayeb Louh, l'ancien puissant ministre de la Justice de 2013 jusqu'à 2019, l'homme qui a voulu entrer en compétition...

Le ministère de la Santé sans secrétaire général depuis deux mois à cause des scandales de corruption

En pleine pandémie du COVID-19 face à laquelle tous les efforts sont nécessaires pour  sauver des vies et endiguer...

Confidentiel. Le général Mohamed Saal, le protecteur discret du “corrompu” Tahar Allèche

Le 27 février 2020, Algérie Part avait publié un article dans lequel il lance cette lancinante interrogation : Qui...

Exclusif. L’ombre de Fuat Tosyalı et de Selim Bora plane sur la crise algéro-française

Non, la crispation des relations algéro-françaises ces derniers jours ne s'explique pas uniquement par "les attaques médiatiques" de certaines...

Les scandales de corruption empêchent l’Algérie de présider une commission importante de l’ONU

Depuis le 21 janvier dernier, c'est l'Algérie qui avait été désignée pour présider les travaux de La Conférence du...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you