Ahmed Ouyahia sous pressions : faut-il éjecter Gaïd Salah...
Array

Ahmed Ouyahia sous pressions : faut-il éjecter Gaïd Salah du gouvernement ?

-

Les pressions ont atteint un tel point que le premier ministre s’est senti contraint de publier une mise au point sur son site internet :   « contrairement à ce que rapportent certaines sources, il n’existe aucun projet de restructuration du gouvernement, tout comme il n’y a, pour le moment, aucun projet de remaniement ministériel ». C’est avec ce message laconique et concis qu’Ahmed Ouyahia a répondu aux informations insistantes annonçant un nouvel remaniement gouvernemental à Alger dans les jours à venir.

Le démenti est unique en son genre car jamais auparavant le Palais du gouvernement n’a fait une telle sortie politique. Mais Ouyahia a voulu gérer la pression qu’il subit car au sommet du pouvoir algérien, de nombreuses officines veulent de nouveaux changements pour s’adapter aux enjeux de la crise financière paralysant en ce moment l’Etat.

Au Palais d’El-Mouradia, des conseillers d’Abdelaziz Bouteflika ont proposé un énième remaniement stratégique pour corriger les carences du gouvernement. Il s’agit notamment de proposer un ministre de l’Industrie très dynamique à la place d’un Youcef Yousfi jugé très mou et pas suffisamment réactif avec les besoins urgents de son secteur.

Le ministre de l’Habitat, Abdelmdjid Temmar, devait changer de portefeuille ministériel car il n’a pas du tout convaincu dans ce poste délicat où il semble dépassé par les multiples défis du dossier du logement. Mais la grande question fut celle du sort qu’il faut réserver à Ahmed Gaïd Salah, le chef de l’Etat-major de l’armée algérienne occupe encore et toujours le poste de Vice-Ministre de la Défense Nationale. Dans l’entourage du Président Abdelaziz Bouteflika, un fort courant s’est constitué pour proposer que le vieux général ne garde que sa fonction de Chef de l’Etat-Major. Cela signifie clairement qu’il faut l’éjecter du gouvernement. Ce qui constitue un geste politique très fort qui risque d’ébranler les rapports entre l’institution militaire et le cercle présidentiel.

Gaïd Salah tient à ce symbole politique et ne veut pas entendre parler d’une porte de sortie du gouvernement. Mais Ahmed Ouyahia ne fait confiance au vieux général et entre les deux hommes, il n’y a guère de lune de miel. Ceci dit, rien ne prouve jusqu’à aujourd’hui qu’Ouyahia approuve le plan de « licenciement » politique du chef de l’Etat-major de l’armée qui demeure un puissant acteur politique. L’homme fort du RND tempère les ardeurs des uns et des autres. Il joue les équilibristes. Et pour gérer la pression, il diffuse à tout-va des démentis.

En collaboration avec Maghreb-Intelligence 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Exclusif. Raffinerie d’Augusta : Depuis le début de la crise du COVID-19, Sonatrach a perdu plus de 450 millions de dollars

La raffinerie d'Augusta est en train de devenir un véritable gouffre financier pour l'Algérie. Depuis le début de la...

L’après COVID-19 : L’opportunité des énergies renouvelables pour l’Algérie

L'après COVID-19 sera dur, très dur pour l'Algérie.  Des revenus pétroliers et gaziers en chute libre, des déficits budgétaires...

Confidentiel. NAFTAL : les nombreux logements de Lazhar ADJROUD, le patron du syndicat UGTA et ancien protégé de Sidi Said

Certes, Abdelmadjid Sidi Said n'est plus à la tête de l'Union générale des Travailleurs Algériens (UGTA), mais ses anciens...

Confidentiel. Le coronavirus COVID-19 a-t-il sauvé la tête de Houda Feraoun ?

Dimanche passé, la Cour Suprême a reporté les auditions de l'ex-ministre de la Poste, des télécommunications et des TIC,...

COVID-19 en Algérie : Voila pourquoi les chiffres des autorités algériennes sont faux et trompeurs

Les chiffres des autorités algériennes concernant la propagation du COVID-19 sur le territoire national ne sont pas du tout...

Avec 58 tests de dépistage par million d’habitants : cette faiblesse qui humilie l’Algérie dans le monde

Tout simplement humiliant. L'Algérie est parmi les pays les plus faibles et impuissants en matière de dépistage de sa...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you