A la une A Oran et Bordj Bou Arreridj, des "baltaguias" mobilisés...

A Oran et Bordj Bou Arreridj, des “baltaguias” mobilisés pour frapper et agresser les manifestants du Hirak

-

Inquiétant et révoltant. Des violences ont été perpétrées ce vendredi à Oran, Bordj Bou Arreridj à l’encontre des manifestants pacifiques du Hirak. Des baltaguias, des hommes de main, des groupes de délinquants armés de bâtons, de couteaux et d’objets tranchants ont été mobilisés pour frapper et agresser des manifestants pacifiques sortis dans les rues pour réclamer le changement démocratique et rejeter le président désigné Abdelmadjid Tebboune. 

A Oran, plusieurs vidéos ont été postés sur les réseaux sociaux pour dénoncer ces violences à laquelle les manifestants du Hirak ont répondu par un pacifisme exemplaire. Mais des blessés sont à déplorer et des personnes en état de choc ont été chassées des rues de la ville. Fort heureusement, ces groupes de voyous n’ont pas pu empêcher les marches du Hirak à Oran.

En revanche, à Bordj Bou Arreridj, à l’est du pays, les violences ont été nettement plus importantes, graves et ont dépassé toutes les limites. Plusieurs manifestants ont été grièvement manifesté. Tabassés, rouillés de coups et brutalement agressés, certains manifestants du Hirak dans cette ville de l’est du pays sont rentrés chez eux avec des visages tuméfiés, ensanglantés et des séquelles gravissimes largement visibles sur leurs corps.

A Oran comme à Bordj Bou Arreridj, les services de sécurité se sont distingués par des comportements lâches et une partialité flagrante en faveur des délinquants qui ont été “autorisés” à frapper les manifestants pacifiques du Hirak au vu et au su de toutes les autorités. Ces lynchages constituent un dérapage scandaleux qui ne manquer pas de susciter une énorme colère populaire. Le Président Tebboune est resté jusqu’à cette heure-ci silencieux face à ces violences scandaleuses.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Le ministre de l’Agriculture efface les “preuves” de son passé troublant

Depuis le 24 juin passé, le ministre de l'Agriculture en Algérie s'appelle...Abdelhamid Hamdani. Il s'agit d'un personnage totalement méconnu...

Exclusif. L’ancien patron d’Algérie Poste avait reversé ses primes et ses rémunérations variables avant son départ

Une semaine avant son limogeage de la direction générale d'Algérie Poste, Abdelkrim Dahmani avait reversé ses primes et ses...

Confidentiel. Un nouveau secrétaire général par intérim au Palais Présidentiel d’El-Mouradia

Le Palais Présidentiel d'El-Mouradia a un nouveau secrétaire général par intérim en remplacement de Mohamed Amine Messaid qui a...

Incompétence ou Fuite en Avant, La Mise En Garde du FMI Que Le Pouvoir Algérien Ignore !

Le Président Abdelmadjid Tebboune avait promis des changements sur le plan économique visant à mettre fin à la dépendance...

Documents exclusifs. Comment le député milliardaire Abdelmalek Sahraoui dissimule ses milliards au fisc algérien

Algérie Part a obtenu de nouveaux documents exclusifs au cours de ses investigations qui démontrent toute l'ampleur de la...

Kamel Daoud aux animateurs du Hirak : “La révolution, ce n’est pas écrire des tweets et des posts”

Ce samedi 17 octobre, le célèbre écrivain algérien Kamel Daoud a répondu à toutes les critiques qui lui ont...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you