À la une

Pourquoi l’information de la fuite de Tliba a semé la panique au sein du pouvoir algérien

Depuis plusieurs heures, plusieurs médias essaient de démentir les uns après les autres l’information affirmant la fuite du député milliardaire Baha Eddine Tliba à l’étranger. Cette course au démenti démontre largement que l’information rapportée par nos soins a créé un énorme état de panique au sein du sérail algérien. Et pour cause, Tliba n’est pas n’importe qui. C’est un véritable poids lourd qui détient de nombreux secrets. Et pas n’importe lesquels. Les secrets qui concernent directement la famille d’Ahmed Gaid Salah, le chef d’Etat-Major de l’ANP et principal décideur du pouvoir politique actuel en Algérie.

Baha Eddine Tliba est le politique et l’homme d’affaires le plus proche des enfants d’Ahmed Gaid Salah. En 2012, Baha Eddine Tliba et l’un des fils d’Ahmed Gaid Salah ont lancé une entreprise dans le BTP. Officiellement dissoute quelques temps plus tard, Tliba est, néanmoins, restée très proche des enfants de l’actuel chef d’Etat-Major de l’ANP. Son nom est évoqué dans toutes les affaires notamment les promotions immobilières les plus chics à Annaba ou les projets les plus novateurs comme le projet du Sheraton d’Annaba. Tliba, le jeune homme d’affaires, n’aurait jamais pu accéder à ces marchés publics juteux s’il n’avait pas le soutien direct et assumé de la famille de Gaid Salah.

Toute la carrière politique de Tliba s’explique en grande partie par cette proximité avec les Gaid Salah. Grâce à cette proximité, l’homme a pu connaître de nombreux secrets comme les dessous concernant la mort troublante de l’ex-Wali d’Annaba, les privilèges dont jouissent certains oligarques encore épargnés par la lutte contre la corruption comme Mohamed Laid Benamor ou la conclusion de plusieurs transactions immobilières et foncières à Annaba et l’est algérien. Oui, Tliba connaît tous ces dossiers et aucun secret des enfants d’Ahmed Gaid Salah ne lui échappe. Aujourd’hui, le député milliardaire d’Annaba refuse de finir comme l’ex-patron du FLN Mohamed Djemai… en prison. Son entourage distille toutes les informations les plus controversées pour faire comprendre à Ahmed Gaid Salah que Tliba ne se laissera pas prendre comme un “trophée de guerre”. L’homme veut tout déballer parce qu’il se sent lâché par ses anciens protecteurs. Et ce grand déballage suscite un énorme malaise au plus haut sommet du pouvoir algérien. C’est pour toutes ces raisons que plusieurs médias algériens s’affairent à étouffer un scandale qui risque d’ébranler tout le pays dans les jours à venir…

Commentez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 ⁄ 3 =


Les plus populaires

AlgériepartPlus est un journal en ligne d’investigation et de décryptage. Il enquêtera sur les pouvoirs politiques, économiques, sociaux, culturels, sportifs de notre pays. Il fera de son mieux pour éclairer les enjeux de l’actualité algérienne et tentera de les expliquer de façon pédagogique. Notre ligne éditoriale est totalement indépendante par rapport aux autorités en place. Nous revendiquons entièrement notre engagement en faveur des valeurs citoyennes comme le développement, la transparence, l’équité, la justice sociale et le respect des droits de l’homme et de la défense des libertés publiques.

Tags populaires

To Top