À la une

L’Algérie en 2020 : seulement 22 milliards de dollars de fiscalité pétrolière et la masse salariale dépassera les 29 milliards de dollars

A partir de 2020, la situation financière de l’Etat algérien s’approchera plus que jamais de la… faillite ! Les chiffres font froid dans le dos et témoignent d’une incapacité de créer des richesses pour faire face aux dépenses. En effet, en 2020, les recettes globales du budget de l’Etat passeront à 6.200,3 milliards DA en 2020 soit une baisse de 7% en raison du recul de la fiscalité pétrolière à 2.200,3 milliards DA, à savoir à peine 22 milliards de dollars. 

Ce qui représente un énorme manque à gagner pour l’Etat algérien qui doit faire face à d’énormes dépenses à l’image de la masse salariale dépassera les 2.900 milliards de DA, soit près de 29 milliards de dollars, alors pour un nombre de postes budgétaires dépassant 2.279.555 postes. Cette situation va engendrer d’énormes difficultés financières pour l’Etat algérien. Et le ministère des Finances prévoit d’ores et déjà un état des lieux des plus sombres en 2020. Et pour cause, il est prévu un déficit du budget de -1.533,4 milliards DA (-7% du PIB) et un déficit du trésor de -2.435,6 milliards DA (-11,4% du PIB).

Selon Mohamed Loukal, le ministre des finances, ce déficit s’explique par la couverture, par le Trésor,  du déficit de la Caisse nationale des retraites (CNR) qui s’élève à 700 milliards DA/an, à savoir près de 7 milliards de dollars. Dans ce contexte, le financement du déficit du trésor pour l’année prochaine nécessite une couverture financière de 2.10,6 milliards DA, à savoir près de 21 milliards de dollars, par le recours à “des ressources internes”, pour reprendre la terminologie du ministère des Finances. Que signifie “ressources internes” ? L’argent de l’informel qui circule librement et échappe au contrôle de l’Etat ? Peu probable en raison des faiblesses du secteur bancaire algérien. D’où est-ce que l’Etat algérien va ramener l’équivalent de ces 21 milliards de dollars ?

Commentez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
42 ⁄ 21 =


Les plus populaires

AlgériepartPlus est un journal en ligne d’investigation et de décryptage. Il enquêtera sur les pouvoirs politiques, économiques, sociaux, culturels, sportifs de notre pays. Il fera de son mieux pour éclairer les enjeux de l’actualité algérienne et tentera de les expliquer de façon pédagogique. Notre ligne éditoriale est totalement indépendante par rapport aux autorités en place. Nous revendiquons entièrement notre engagement en faveur des valeurs citoyennes comme le développement, la transparence, l’équité, la justice sociale et le respect des droits de l’homme et de la défense des libertés publiques.

Tags populaires

To Top