À la une

Exclusif. Le ministère de la Justice va notifier par SMS aux juges leurs nouvelles mutations et menace de recourir à des sanctions

En dépit de la forte réussite de la grève  des magistrats, le ministère de la Justice n’entend pas céder à leurs pressions et poursuit son bras-de-fer bloquant ainsi un secteur névralgique et des institutions indispensables au fonctionnement de l’Etat. Après la guerre des communiqués entre le syndicat national des magistrats (SNM) et le ministère de la Justice, cette fis-ci, le cabinet du ministre Belkacem Zeghmati a décidé, a-t-on appris au cours de nos investigations, de notifier par SMS aux juges leurs nouvelles mutations. 

Et si les magistrats grévistes refusent de reprendre leurs fonctions et d’appliquer les directives du ministère, le cabinet de Belkacem Zeghmati menace de les sanctionner en recourant à des mesures disciplinaires. Cette mesure risque ainsi d’aggraver le climat tension qui règne en ce moment dans les tribunaux et cours de justice. Ce mardi, la mobilisation des juges a battu son plein et de nombreux rassemblements ont été organisés et tenus devant les cours de justice et les tribunaux les plus emblématiques du pays comme celui de Sidi M’hamed à Alger.

Il est à souligner enfin que la grève des magistrats a engendré de nombreux désagréments. La délivrance de plusieurs documents administratifs comme le certificat de nationalité est bloquée, des procès et audiences sont reportés. Les services de sécurité ne savent plus quoi faire des personnes arrêtées en garde-à-vue et qui doivent être présentés devant les Procureurs de la République. Dans les prisons, le sort de plusieurs détenus est également gelé à cause de cette grève brutale des magistrats.

 

 

Commentez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 + 30 =


Les plus populaires

AlgériepartPlus est un journal en ligne d’investigation et de décryptage. Il enquêtera sur les pouvoirs politiques, économiques, sociaux, culturels, sportifs de notre pays. Il fera de son mieux pour éclairer les enjeux de l’actualité algérienne et tentera de les expliquer de façon pédagogique. Notre ligne éditoriale est totalement indépendante par rapport aux autorités en place. Nous revendiquons entièrement notre engagement en faveur des valeurs citoyennes comme le développement, la transparence, l’équité, la justice sociale et le respect des droits de l’homme et de la défense des libertés publiques.

Tags populaires

To Top