Document exclusif. Les Algériens ne pourront plus déposer plus...
Array

Document exclusif. Les Algériens ne pourront plus déposer plus de 1000 euros dans leurs comptes bancaires sans “une déclaration douanière d’importation” !

-

En pleine anarchie et instabilité politique, les autorités algériennes multiplient les décisions et mesures incompréhensibles qui risquent de compliquer encore davantage le quotidien des Algériens. En effet, la Banque d’Algérie vient d’émettre une nouvelle note qui interdit, désormais, aux algériens et algériennes de déposer plus de 1000 euros dans leurs comptes en devises. 

En effet, “l’alimentation des comptes devises à partir du montant de 1000 euros doit être justifiée par une déclaration douanière d’importation de cette somme”, a exigé la Banque d’Algérie dans une nouvelle note émise dimanche et adressée à toutes les banques étatiques et privées qui activent sur l’ensemble du territoire algérien. “Toute alimentation d’un compte devise pour un montant égal ou supérieure à 1000 euros doit être appuyée préalablement par une déclaration douanière d’importation de ce montant », précise cette note de la Banque d’Algérie qui commence d’ores et déjà a faire une énorme polémique dans le secteur bancaire.

Cette nouvelle mesure risque d’être énormément décriée car les Algériens alimentent leurs comptes en devises à partir des squares du marché parallèle. D’où est-ce qu’ils peuvent obtenir “cette déclaration douanière d’importation” ? Ce document est uniquement délivré au niveau des ports et aéroports lorsqu’un voyageur algérien introduit avec lui sur le territoire national une somme précise en devises.

Or, le marché parallèle avec ses squares est le principal fournisseur de devises pour les voyageurs et hommes d’affaires algériens. Pour alimenter son compte courant devises, l’Algérien devra procéder à plusieurs versements inférieurs à 1000 euros. Une perte de temps et des complications bureaucratiques qui porteront préjudice aux banques algériennes lesquelles ont tout à gagner à “bancariser” les sommes colossales en devises qui circulent sur le marché parallèle en Algérie. Au lieu de cela, les autorités algériennes sabotent ce processus rationnel de récupération des devises des squares en permettant aux citoyens algériens de disposer de comptes en devises et de bénéficier des cartes de paiements VISA. Cette mesure va finalement faire le grand bonheur du marché parallèle et de ses barons qui seront heureux d’accueillir les économies en devises des algériens puisqu’il devient de plus en plus compliqué de les cacher dans nos banques et de les intégrer au circuit bancaire.

La Banque d’Algérie pour mettre en garde contre les banques et usagers qui respecteront pas cette nouvelle mesure a souligné dans sa note que le non-respect de cette procédure est assimilé à une infraction à la législation et à la réglementation des changes, et cela en conformité avec l’article 72 de la loi de finance de 2016, notamment l’article numéro 03 du règlement du conseil sur la monnaie et le crédit”. L’économie algérienne sombre peu à peu dans un amateurisme des plus alarmants.

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières news

Confidentiel. Bientôt le lancement d’une grande opération de nettoyage au sein du RND de Mihoubi

La défaite terrible d'Azzedine Mihoubi lors des élections présidentielles du 12 décembre prochain a totalement chamboulé les rapports de...

Grave dérapage : la DGSN justifie les violences et brutalités commises à l’encontre des manifestants du Hirak à Oran

C’est un dérapage dangereux et intolérable. Au lieu de présenter ses excuses et d’ordonner l’ouverture d’une enquête, la Direction...

Liberté conditionnelle pour Rebrab : la chambre d’accusation du tribunal de Sidi M’hamed tranchera ce dimanche après-midi

Les avocats de l'homme d'affaires et patron du premier groupe privé en Algérie, le groupe CEVITAL, Issad Rebrab, ont...

Confidentiel. Une commission nationale de dialogue avec le Hirak : la prochaine mesure de Tebboune et du pouvoir algérien

Une commission nationale de dialogue avec le Hirak, c'est la première solution que le pouvoir algérien veut mettre en...

L’Union Européenne emboite le pas à Macron et prend seulement “acte” de l’élection de Tebboune sans lui adresser des félicitations

L'Union Européenne s'est contentée de prendre "acte" de l'élection d'Abdelmadjid Tebboune sans, pour autant, le féliciter pour sa victoire...

Exclusif. Soutien de certains généraux à Azzedine Mihoubi : Gaid Salah réprimande sévèrement les généraux-majors Bouazza et Mohamed Kaidi

Une importante réunion a été organisée ce samedi matin au ministère de la Défense Nationale dans le bureau du...

Les plus lus

- Advertisement -

You might also likeRELATED
Recommended to you