À la une

Confidentiel. Elysées Liban, le refuge secret des tractations entre les officiers du DRS et les businessmans

Dans les autres pays qui se respectent, les services de renseignements placent leurs représentants dans les ambassades étrangères pour défendre l’image de leur pays et veiller sur l’intérêt national. En Algérie, les postes à l’étranger de nos services secrets sont une véritable aubaine pour l’enrichissement personnel. Preuve en est, à Paris en France, ce pays tant honni par le discours officiel du régime algérien, les officiers du DRS s’adonnent à toutes les tractations avec les puissances de l’argent dans des lieux peu accessibles au public comme les cabarets prestigieux. 

Et l’un des cabarets parisiens les plus fréquentés par nos officiers “des services’ s’appelle “Elysée Liban”, célèbre cabaret oriental situé au niveau de la luxueuse rue la Boétie. C’est dans ce cabaret que l’ex-ministre et puissant Abdesslam Bouchouareb organisait des rencontres entre des officiers militaires ou du DRS avec des richissimes hommes d’affaires comme Rachid Bettahar, établi à Genève, Mohamed Belhadj, grand importateur originaire de Blida, ou Kada Berrahel, le grand fabricant de sucre à l’ouest du pays qui vient d’être relâché après trois jours d’interrogatoires chez la brigade économique et financière de la gendarmerie nationale.

Ces businessmans et d’autres encore que l’on ne saurait énumérer dans un seul article rencontraient régulièrement dans ce cabaret de la rue Boétie des officiers du DRS comme le commandant Nacer, le commandant Réda ou d’autres hauts gradés de l’ambassade d’Algérie à Pars. Les discussions tournaient essentiellement autour des affaires, le fric et les bons services que les uns pouvaient rendre aux autres.

Et pendant ce temps-là, les intérêts de l’Algérie en France étaient bafoués par des lobbys nettement mieux structurés et plus sérieux comme ceux du Maroc voisin… Algérie Part reviendra sur ce sujet avec de nouvelles révélations.

 

Commentez

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 4 =


Les plus populaires

AlgériepartPlus est un journal en ligne d’investigation et de décryptage. Il enquêtera sur les pouvoirs politiques, économiques, sociaux, culturels, sportifs de notre pays. Il fera de son mieux pour éclairer les enjeux de l’actualité algérienne et tentera de les expliquer de façon pédagogique. Notre ligne éditoriale est totalement indépendante par rapport aux autorités en place. Nous revendiquons entièrement notre engagement en faveur des valeurs citoyennes comme le développement, la transparence, l’équité, la justice sociale et le respect des droits de l’homme et de la défense des libertés publiques.

Tags populaires

To Top